Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mars 2022 5 11 /03 /mars /2022 13:58
Il y a seulement toi qui sais !
Il y a seulement toi qui sais !
Il y a seulement toi qui sais !
Le mardi 8 mars,

à l’occasion de la journée de la femme, nous sommes allés voir un spectacle intitulé « il y a seulement toi qui sais ».

Une très belle adaptation du conte de Perreault : « Barbe bleue » qui parle du rapport homme /femme et plus particulièrement axé sur la masculinité. Un spectacle qui pose la question : « c’est quoi être un homme ? »

C’est un spectacle fort, interprété par deux comédiennes et un comédien.

La performance corporelle proposée par Karine About, donne à son personnage une sensualité, une fragilité et une force qui oscille tout au long du spectacle entre féminité et masculinité.

Olivier Jacques incarne Barbe Bleue, l’archétype du rôle d’homme autoritaire, viril, séducteur, calculateur, machiavélique…

A quelques reprises, il éructe de façon incontrôlée laissant apparaître l’image fugace d’un animal sauvage…

Très rapidement, on est happés par un sentiment d’emprise. 

Un sentiment qui se retourne contre lui à la fin de la pièce et c’est alors là le point de bascule qui vient dire que le chemin pour être un homme encore aujourd’hui n’est pas chose aisée !

Enfin, Elsa Dupuis interprète le rôle de la metteuse en scène qui tente de décrypter les enjeux de la relation homme / femme.

Elle navigue entre les deux personnages les interrogeant régulièrement sur leurs postures respectives. Tout au long du spectacle, elle réalise les bruitages en direct. On peut alors entendre des bruits de vents, des gémissements de femme qui viennent intensifier certains moments clés du spectacle.

 

Dans la salle, pas un bruit, nous étions au milieu de 300 collégiens silencieux et attentifs à ce qui se jouait sur scène.

 

Pour clôturer ce beau moment, Gaëlle About, la metteuse en scène nous a proposés de débattre avec elle et les trois comédiens.  Un moment à nouveau intéressant pour comprendre un peu plus les enjeux de cette relation homme /femme proposée par ce spectacle. 

Ce moment d’échange fait rapidement apparaître le choix d’un fonctionnement tout à fait collégial entre les comédiens et elle -même dans la construction de ce spectacle.

Nous quittons l’écb une nouvelle fois, satisfaits et rechargés d’une bonne énergie.

 

Quelques commentaires des usagers de l'accueil de jour :

Marion : j'ai pas compris pourquoi la clé était par terre ? Barbe Bleue avait un caractère compliqué et il se chamaillait beaucoup avec sa femme à cause de cette clé.

Karine : je trouvais ça bien quand Barbe bleue changeait de costumes.

David : j'ai bien aimé le spectacle, les comédiens jouaient bien.Par contre j'ai pas compris tout ce qu'ils disaient pendant le débat.

Nicolas M. : le spectacle m'a bien plu mais ça m'a dérangé que la comédienne se change devant nous. J'ai vu ses seins et ça m'a gêné.

Hervé : j'ai dormi un petit peu pendant le spectacle et ça m'a fait du bien...

Frédéric : j'ai bien aimé les scènes ou le couple s'engueulait parce que c'était à la fois du théâtre qui disait la réalité.

Partager cet article
Repost0
28 juin 2018 4 28 /06 /juin /2018 11:47
L'esacapde des marionnettes à Dole !
L'esacapde des marionnettes à Dole !
L'esacapde des marionnettes à Dole !
L'esacapde des marionnettes à Dole !
L'esacapde des marionnettes à Dole !
L'esacapde des marionnettes à Dole !
L'esacapde des marionnettes à Dole !
L'esacapde des marionnettes à Dole !
L'esacapde des marionnettes à Dole !
L'esacapde des marionnettes à Dole !
L'esacapde des marionnettes à Dole !
L'esacapde des marionnettes à Dole !
L'esacapde des marionnettes à Dole !
L'esacapde des marionnettes à Dole !
L'esacapde des marionnettes à Dole !
L'esacapde des marionnettes à Dole !
L'esacapde des marionnettes à Dole !
L'esacapde des marionnettes à Dole !
L'esacapde des marionnettes à Dole !
L'esacapde des marionnettes à Dole !
L'esacapde des marionnettes à Dole !
L'esacapde des marionnettes à Dole !
L'esacapde des marionnettes à Dole !
L'esacapde des marionnettes à Dole !
L'esacapde des marionnettes à Dole !
L'esacapde des marionnettes à Dole !
Les mardi et mercredi 19 et 20 juin, nous sommes allés à Dole participer à la 6ème édition du Festival d'Expression qui se tenait à la salle de la commanderie.
Ainsi durant ces deux journées, nous avons présenté notre travail sur les marionnettes et plus précisément une déambulation qui permettait au public de nous suivre jusqu'à l'intérieur de la salle de spectacle. Une fois installés sur la scène nous avons poursuivi avec deux chorégraphies sur la musique du film "Tango" de Carlos Saura.
Notre travail a été couronné par deux trophées que nous avons fièrement rapportés !
Au cours de ce festival, nous avons eu la chance de voir diverses performances :      
cirque, théâtre, rock, danses hip hop et contemporaine, défilés de mode mais aussi plusieurs expositions de peintures, photos, arts plastiques ainsi qu'un espace dédié aux jeux vidéo dans le grand hall d'entrée de la "Commanderie"
Pendant ces deux journées, nous avons vécu des grands moments d’émotions en découvrant à travers tous ces modes d’expressions, des personnes en situation de handicap du plus léger au plus lourd  mis au grand jour sur la scène.
Comme ce monsieur de la MAS du val fleuri  de Dole, arrivant accompagné d’un soignant sur un lit médicalisé customisé en chariot de western et traversant la scène sur une musique country.
Pour nous, ce fut un moment bouleversant de voir et partager le plaisir éprouvé par l’expérience de la scène qui lui était offerte.
De la même façon, la proposition originale de chorégraphie avec des enfants en fauteuils roulants nous a totalement conquis et réjouis.
Un point fort également était la mixité des publics dans la programmation, MJC, associations sportives, collèges ont partagé la scène avec des accueils de jour, IME, ESAT, MAS, SESSAD. Une ouverture indispensable aujourd’hui.
Toutefois un petit bémol, nous regrettons vraiment le manque de temps que nous aurions aimé avoir pour aller à la rencontre de tous ces artistes et accompagnants.
En conclusion, nous avons fait un brain storming pour exprimer nos émotions éprouvées lors de ce temps riche en humanité !  Trac, détente, bonheur, euphoriesatisfaction, gaieté, joie, grâce, amusement, divertissement, ravissement, récréation, réjouissance, frisson, exaltation, excitation, désarroi , charmés, conquis, enchantésenvoûtés et bouleversés...
 
Partager cet article
Repost0
9 juillet 2015 4 09 /07 /juillet /2015 08:58

Le mercredi 24 juin, nouvelle performance de statues vivantes à Tancon.

Cette fois-ci, nous avions convié les enfants de l'école de Tancon sur le parvis de l'église afin de leur présenter 7 nouvelles statues.

Ceci pour les remercier d'avoir illustrer " l'histoire sans fin".(dessins à découvrir ci-dessous)

Ainsi les enfants ont pu déambuler sur ce lieu d'exhibition très singulier.

Après un temps de présentation et d'échange avec le jeune public, Mustapha, Sylvain et Hervé ont présenté un extrait d'une saynète intitulé : "les nouveaux papas".

Pour conclure la matinée et poursuivre l'échange, les enfants nous ont invités à visiter leur école.

Nous les remercions vraiment pour cet échange et avons eu beaucoup de plaisir à jouer pour eux !!!

Romane / Romain / Emma / Célia
Romane / Romain / Emma / Célia
Romane / Romain / Emma / Célia
Romane / Romain / Emma / Célia

Romane / Romain / Emma / Célia

"Statues Quo" nouvelle performance à Tancon.
"Statues Quo" nouvelle performance à Tancon.
"Statues Quo" nouvelle performance à Tancon.
"Statues Quo" nouvelle performance à Tancon.
"Statues Quo" nouvelle performance à Tancon.
"Statues Quo" nouvelle performance à Tancon.
"Statues Quo" nouvelle performance à Tancon.
"Statues Quo" nouvelle performance à Tancon.
"Statues Quo" nouvelle performance à Tancon.
"Statues Quo" nouvelle performance à Tancon.
Partager cet article
Repost0
25 juin 2015 4 25 /06 /juin /2015 12:34
Ménage de printemps pour "Statues Quo"

Afin de remercier les classes de CM1 et CM2 de l’école de St Igny de Roche pour leur participation à l’écriture de « l’histoire sans fin », nous avions convié les jeunes élèves à une performance de statues vivantes mercredi 17 juin.

Pour la 1ère fois, les statues ont pris l’air puisque l’installation avait lieu en extérieur, au lavoir de St Igny.

Nouvelle expérience avec nouvelles contraintes liées à l’environnement…

Des statues immobiles par définition dans un milieu vivant et mouvant.

Ainsi le souffle du vent dans les feuilles des arbres, la fraîcheur de la température et le bruit de la rivière sont venu renforcer le caractère bucolique de cette installation.

Après avoir repris vie, les statues ont échangé avec les enfants sur leurs impressions et ont pu répondre aux questions qui avaient été préparées consciencieusement par ceux-ci.

Pour conclure cette rencontre, Karine et Didier ont fait la démonstration d’une improvisation masquée en musique.

Une fois de plus, la magie de la rencontre a opéré et nous a donné de nouvelles idées et envies…

Merci "4 pattes chevelu" (héros de notre histoire sans fin...) !

Ménage de printemps pour "Statues Quo"
Ménage de printemps pour "Statues Quo"
Ménage de printemps pour "Statues Quo"
Ménage de printemps pour "Statues Quo"
Ménage de printemps pour "Statues Quo"
Ménage de printemps pour "Statues Quo"
Ménage de printemps pour "Statues Quo"
Ménage de printemps pour "Statues Quo"
Ménage de printemps pour "Statues Quo"
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog du Temps Libéré
  • : théâtre, peinture, art plastique, musique, sport, soutien etc comme activités de développement personnel pour un public adulte en situation de handicap mental.
  • Contact

Pages