Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 15:22

IMGP2939

                  IMGP2852

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour la 2ème fois, nous avons donc participé aux rencontres de Tcomme théâtre.

Des rencontres très créatives et conviviales. Nous étions 7 troupes de théâtre amateur réunies pour créer un spectacle sur le thème du voyage... sans retour.

 

Une expérience collective qui a déclenché un Méli Mélo de réflexions au sein de la troupe Oasis.


Globalement, c’est une expérience qui nous sort de notre cocon Oasis.

Ça nous demande  de faire des efforts d’adaptation dans nos échanges avec des personnes que l’on ne connait pas.

C’est une journée intense, il faut rester concentré sur les consignes des comédiens professionnels qui nous accompagnent.

Sur la scène, le travail en grand groupe nous oblige à être attentifs aux autres pour que chacun(e)soit entendu(e) au bon moment et à la bonne place.

Sur le plan du jeu théâtral, on est là au même titre que les comédiens amateurs, il faut répéter et caler notre travail sur celui de tout le monde.

C’est agréable de voir notre petit bout de spectacle faire parti du grand spectacle.

 

C’est intéressant  pour nous de jouer devant un public peut-être un plus large que d’habitude. Les retours des spectateurs nous permettent d’évaluer la qualité de notre travail.

Les échanges nous donnent  l’impression de grandir au contact des autres.

L’accompagnement et la mise en scène par Lucas, Julien, Mikael et a été plutôt facile et fluide.

Le choix lors de la représentation, d’intégrer les troupes aux spectateurs nous est apparue plutôt judicieuse. Ça faisait comme des grandes vagues qui descendaient et remontaient de la scène.

Les propositions de chaque troupe étaient originales et inventives.

Pour conclure, c’est une expérience qui nous guidera certainement pour améliorer notre travail de comédien amateur dans le futur.

 

Les commentaires plus personnels :


Isabelle : au début, j’étais contente de jouer le spectacle avec tout le monde. Le soir après le spectacle, quand les gens m’ont félicitée, là, j’ai vraiment sentie que j’étais fière de moi.

 

Christian : moi, j’ai bien aimé les spectacles, je me suis régalé avec les ados et les enfants. C’était agréable de sentir qu’on avait une vraie place dans le projet. Merci à Cécile de m’avoir accompagné tout au long de la journée.

 

Stéphanie : c’était bien de faire l’échauffement dehors avec tout le monde. Ça m’a plu de dire les phrases sur la scène, ça m’a donné de la force.

 

Anne : c’était une bonne journée. C’était bien de se sentir au milieu de tous ces enfants et adultes.

 

René : j’ai beaucoup aimé discuter avec les gens des autres troupes, partager le repas du midi et faire le spectacle avec eux. J’ai bien aimé le voyage en montagne des ados.

 

Nicolas : j'aurais aimé que l'on prenne plus de temps après le spectacle et passer plus de temps avec Jean-Claude... A refaire !!!

 

Didier :                        

 

link

 

 


Partager cet article
Repost0
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 12:12

                                Pour la 2 ème fois,

naffiche méli mélo 2013ous participons à l'expérience collective

de T comme Théâtre

    dans le spectacle "Méli-mélo".

  Nous rejoignons 6 troupes de théâtre amateur pour vivre cette nouvelle aventure...sur le thème du Voyage.

A l'issue d'une journée de travail accompagnés de 4 comédiens professionnels de la Compagnie du Collectif Bis, nous présenterons une création collective intitulée                    "Voyages... sans retour ".

Rendez-vous donc le dimanche 27 octobre à 18h à l'Espace Culturel en Brionnais à Chauffailles.

 

Partager cet article
Repost0
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 14:13

 

étendage (06-03-2013 12-50)

La Rumeur du Monde s'est éteinte le 14 février à l'Espace Culturel du Brionnais.

C'est en effet le jour de la St Valentin que notre aventure a pris fin...

Pendant 2 ans, les 24 comédiens de la troupe de l'Oasis ont entretenu et propagé cette rumeur.

Deux ans de partage et d'attachement à des personnages hauts en couleur.

Aujourd'hui, c'est avec un petit pincement au coeur que nous leur rendons leur liberté...

 

Pour l'occasion, nous avions convié les établissements scolaires des alentours et des établissements d'aide à la personne.

Ainsi, 235 enfants avaient répondu présent à notre invitation le matin. De la même façon, l'après midi, nous avons joué pour 10 établissements : 8 ESAT  Joncy, Crissey, Blanzy, Paray, Montceaux les Mines, St Clément de Vers, Les Sauvages, Châlon sur Saône et les maisons de retraite de Semur en Brionnais et Chauffailles.

C'est donc ainsi que cette rumeur s'est évaporée !

pause F+JP (06-03-2013 13-35)

 

Partager cet article
Repost0
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 12:33

A l'occasion du vernissage de l'exposition collective "handicap' sur l'art", organisée par l'Office de Tourisme de Chauffailles, 12 comédiens ont investi les lieux pour réaliser une fois de plus la performance "Statues Quo !"

Les oeuvres des résidants des établissements suivants étaient exposées au camping de Chauffailles les 6, 7 et 8 juillet

- ESAT Oasis, Chauffailles

- ACCPA Botticelli, St Igny de Vers

- Ass. la Roche, les Sauvages

- Fam le Fontalet, Monsols

- Foyer les Saugeraies, Macon

- Foyer de Bougogne, Blanzy

- ADAPEI section spécialisée, ESAT Charlieu

 

IMGP1343.JPG

Partager cet article
Repost0
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 14:38

Encore une fois, un grand Merci à Franz pour son accueil chaleureux et généreux.

Merci aussi pour l’opportunité qu’il nous a donnée de pouvoir nous produire dans ce lieu… l’occasion pour nous de montrer notre travail et permettre à un public « différent » de nous rencontrer.

 

Ci-dessous, quelques réflexions de certains comédiens de « Statues Quo !», partagées lors de cette soirée.

 

Michel : Lorsque je sors pour jouer un spectacle avec la troupe de l’Oasis, il m’arrive de temps en temps de ressentir un truc qui me dérange car je suis étiqueté « handicapé ». Ce soir par exemple, je me dis qu’ici, certaines personnes se disent peut-être : « Ah les pauvres, ça doit être triste, c’est dur, j’aimerais pas être à leur place… » Pourtant, je me dis qu’avec ce travail que je fais en théâtre, adapté à mon niveau, je crois que j’arrive à donner un travail intéressant à voir. Et puis, je voulais vous dire que pour ma part, je suis très heureux dans ma vie.

 

Sylvain / Anne : Des fois, j’ai le trac en public. On fait plein de choses en théâtre. On a même gagné un premier prix à un concours. Quand je suis applaudi, ça me donne la pêche et ça me donne envie de recommencer.

 

Karine : J’aime bien monter sur la scène pour me faire applaudir. Ca me fait du bien partout dans le corps et dans la tête.

 

Rémi : Moi, je ne fais pas les statues parce que c’est trop difficile pour moi, j’ai des problèmes de concentration, mais j’aime bien aider Liliane pour préparer le matériel et les picnics.

 

Christian : C’est une expérience qui permet de s’ouvrir et partager avec les autres. Ça permet d’avoir plus confiance en soi quand on se rend compte qu’on a été capable de réussir à faire quelque chose, on se dit qu’on pourra faire encore autre chose pour aller plus loin.

 

Mustapha : Moi, je suis au CAT de Chauffailles mais je ne me sens pas handicapé même si c’est dur pour moi de lire et d’écrire, je vis dans un appartement tout seul, je travaille aux espaces verts, je gagne mon argent, je me sens comme tout le monde.

 

Dominique : Le théâtre, c’est bien parce qu’on travaille en petit groupe. On est tranquille, on est là pour essayer des choses ensemble. On se détend. Quand je fais les statues, ce n’est pas facile de rester sans bouger, sans rigoler mais ça me fait plaisir de le faire pour vous. Je me dis que quand on m’applaudit, c’est que c’était bien et ça me fait plaisir

Partager cet article
Repost0
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 14:44

Statues-Quo 0007Au « Café des arts » Soirée-débat

Jeudi 3 mai 2012 à  20 h

Centre d’Art Contemporain Frank Popper de Marcigny

 

Statues Quo » - les voyageurs immobiles...

 

Avec « l’OASIS »

Centre d'Aide par le Travail de Chauffailles  

 

Comme tous les premiers jeudi du mois, le 3 mai 2012 aura lieu la soirée-débat au Centre d'art contemporain Frank Popper. Et cette-fois, une soirée très différente vous attend : pas une conférence mais une performance-spectacle d'une demi-heure environ.

 

Aller au-delà des limites « habituelles » de l'art et de l'expression artistique, pourquoi l'art ne s'adresserait-il pas aux personnes dites handicapées ?  Et comment les inclure ? Comment elles peuvent, à travers le media du théâtre, communiquer avec le monde artistique et avec le monde tout court ? Cette question à déjà été évoquée au CACFP lors de la soirée-débat sur l'art-thérapie.

 

La prochaine soirée constitue une suite voir une « application » pratique de cette réflexion : favoriser toutes les expressions de l'art même dans ses dimensions thérapeutiques et du développement de soi est aussi une des propositions du CACFP. Une thématique qui tient à cœur à ses fondateurs, le passé de médecin-généraliste de Franz SPATH s'y reflète.

 

Cette thématique est aussi celle de Liliane BENOIST qui vous présente la performance théâtrale avec des « statues vivantes » mises en espace et en jeu par elle en tant qu'animatrice théâtre, et réalisée avec 13 comédiens handicapés mentaux issus du Centre d'Aide par le Travail de Chauffailles, « l'OASIS » et intitulée « Statues Quo ».

 

 

Le déroulement de la soirée sera légèrement modifié: déjà à l'entrée, à 20 heures, un verre d'amitié vous sera proposé dans l'espace « café des arts » et dès que les acteurs seront prêts, le rideau se lèvera sur les différentes scènes qui vous seront présentées dans tous les espaces du centre.

 

Après cette performance, un temps de rencontre avec l'animatrice et la troupe  permettra un échange entre public, acteurs et Liliane Benoist sur cette expérience riche en matière de connaissance et de maitrise du corps et plus largement sur leur pratique théâtrale.

 

Partager cet article
Repost0
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 14:07

 

La Rumeur du Monde…

 les-ombres-chinoises-poetiques-a-souhait-evelyne-lussan-(cl

Après une année de travail d’atelier sur le choix du thème, le choix des personnages, l’élaboration du scénario, la réalisation des décors et divers accessoires, nous avons présenté notre nouveau spectacle : « La Rumeur du Monde… »

 

Malgré un froid glacial, un public nombreux était au rendez-vous !

Les 22 comédiens ont investi la scène et leur rôle très consciencieusement.

 

C’était la 1ère fois que l’on abordait un thème dramatique.

Pendant plusieurs mois, le spectacle s’appelait « une vie de rien » car rien dans le jeu des personnages n’orientait l’histoire vers une issue positive.

Et puis, au retour des vacances d’été, il y a eu un déclic, des nouvelles propositions de jeu des uns et des autres ont permis de redonner un nouveau souffle d’espoir au scénario.

 

« La Rumeur du Monde… » était née !

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 13:12

IMGP0494Samedi 14 janvier 2012

C'est le grand jour, nous nous retrouvons à nouveau tous ensemble.

Au programme : répétition, filages avec son et lumières.

20h30, la sallle est pleine et pourtant les gens continuent à arriver.

Chacun est concentré et prêt à donner le meilleur de lui-même.

Les 3 coups retentissent et c'est parti pour 2 h de spectacle.

A la fin de la 1ère partie, le stress et la chaleur aidant, Mustapha nous fait une petite frayeur... heureusement, l'air frais le ravigotte rapidement.

On intervient à nouveau les 10 dernières minutes de la représentation et puis place au salut final.

C'est un moment fort, nous sommes 70 à saluer le public main dans la main.

 

C'était une expérience vraiment nouvelle pour nous d'utiliser la pratique théâtrale pour échanger et rencontrer de nouvelles personnes.

Une vraie aventure humaine !

Merci encore à Jean-Claude Durix de nous avoir invités à partager cette expérience.

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 12:54

IMGP0438Dimanche 7 janvier 2012

Répétition de Statues Quo ! avec T comme théâtre.

Nous éions environ 70 comédien(e)s amateurs, à travailler sur une création collective intitulée "Z'en méli-mélo".

C'est Alexandre Dufaux, comédien professionnel, qui avait imaginé le fil rouge qui permettrait aux 7 troupes de théâtre amateur de présenter un extrait de leur travail en cours.

C'est donc dans une ambiance très conviviale que nous avons répété et mis en jeu et en espace le spectacle.

Malgré le nombre important de participants et grâce à la direction judicieuse d'Alexandre, l'élaboration de "Z'en méli-mélo" fut à la fois ludique et efficiente.

En tant qu'invité d'honneur, "T comme Théâtre" nous avait concocté un buffet qui vint conclure agréablement ce temps de travail collectif.

Partager cet article
Repost0
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 12:34

 

 

IMGP0089

IMGP0087

 

 

 

 

 

 

IMGP0070  IMGP0069

Dans le cadre d'un concours Solidel, Le spectacle "4 anges passent" a remporté le 1er prix .

Ainsi, nous avons passé une semaine en Ardèche accueillis comme des princes...

 

Mardi 20 septembre

Après quelques jours très agréables passés en compagnie de Maryline, Liliane est arrivée pour prendre le relais…

Au programme : ballade dans les « truelles » (selon Sylvain) de la Beaume (très joli village), puis rafraichissement des pieds dans la Beaume (cette fois ci, rivière…) qui se jette un peu plus loin dans l’Ardèche…

Retour en soirée au domaine de Lou Capitelle pour un repas que nous terminons en beauté avec un mille feuilles crémeux à souhait !

La soirée se termine en musique, avec une interprétation tout à fait personnelle de « c’est comme ça que je t’aime » par Didier et un rock partagé avec Sylvain sur des passes tout à fait improbables…

 

 Mercredi  21 septembre

La « muscu », c’est bien mais c’est pas pour nous…

Visite d’une nougaterie artisanale et dégustation, on en redemande !

Après-midi à parcourir les gorges de l’Ardèche.

Fabuleux, Grandiose, Splendide, Magnifique…

 Sur le chemin, nous rencontrons une chèvre perdue sur un parking et faisons  face à un renard qui semble intrigué par notre présence…

Et puis nous terminons la journée avec une soirée café/théâtre…

Un animateur du centre mime un sketch à la batterie assez performant.

 

Jeudi 22 septembre

Réveil en douceur avec chi quong face à l’Ardèche.

Objectif de la journée : le Mont Gerbier des Joncs.

C’est décidé, aujourd’hui on remonte la Loire jusqu’à sa source.

Tout au long du trajet, nous longeons la Loire, plus nous approchons du Mont Gerbier des Joncs, plus elle se réduit jusqu’à devenir un filet d’eau sortant d’un mur.

Un arrêt s’impose au Suc de Montivernoux avec cueillette de myrtilles.

Une vue panoramique sur les monts de la Haute Loire s’offre à nous et nous saisi d’un sentiment de petitesse face à tant d’immensité.

Passage à Vals les Bains, on nous avait promis un geyser…finalement, l’eau a jailli à 20 cm de hauteur !

Gloups !!!

Soirée « astronomique » selon Sylvain avec un repas trois étoiles !

Et puis on se retrouve pour une soirée « pile ou face » (sorte de quizz) très conviviale.

Décidément Frédéric est le plus fort pour trouver les réponses, Emmanuel le plus rapide concernant les calculs, Sylvain et Didier les plus enthousiastes et Cyrile le plus concentré !

Résultat, le score de l’équipe de l’Oasis était tout à fait honorable…

Dernière nuit au doux bruissement de l’Ardèche.

 

Vendredi 23 septembre

Dernière matinée relaxe…

Au programme : rangement des chambres, bouclage des valises, mini-golf et parties de ping pong endiablées avec des vacanciers du centre…

Déjeuner et départ pour la Saône et Loire

Le retour est serein, les paysages de l’Ardèche s’estompent peu à peu…

Merci à Solidel !

Nous sommes déjà sur le pied de guerre pour le prochain concours !!!

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog du Temps Libéré
  • : théâtre, peinture, art plastique, musique, sport, soutien etc comme activités de développement personnel pour un public adulte en situation de handicap mental.
  • Contact

Pages