Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juin 2019 3 12 /06 /juin /2019 13:49

 

Partager cet article
Repost0
12 juin 2019 3 12 /06 /juin /2019 09:33
Notre 1er concert !
Notre 1er concert !
Notre 1er concert !
Notre 1er concert !
Notre 1er concert !

Nous avons été chaleureusement accueillis le 9 juin par les personnes âgées de l'EHPAD de Semur en Brionnais.

En 1ère partie, elles ont chanté pour nous un répertoire de chansons anciennes mais aussi humoristiques que nous avons bien appréciées. L’atmosphère était détendue dans un esprit de partage.

En 2ème partie, nous leur avons présenté les morceaux que nous avions travaillés.Elles nous ont applaudis pendant le concert et nous ont félicités pour notre travail.

A la fin de l’après-midi, autour de bons gâteaux faits maison et d’un verre de l’amitié, nous nous sommes promis que nous les inviterions à l’Accueil de Jour.

Pierre : ça m’a fait plaisir de chanter pour les personnes âgées, ça m’a rappelé mes grands-parents que j’aimais beaucoup.

Hervé : j’ai joué de la basse et ça s’est bien passé

Frédéric C. : L’EHPAD, ça me rappelle toujours ma maman…  J’aime bien le personnel qui s’occupe des personnes âgées. J’ai chanté deux chansons mais j’aurais aimé en chanter plus.

Nicolas M. : j’ai bien aimé la 1ère partie où les personnes âgées ont chanté des chansons anciennes et des chansons drôles. J’ai joué du Djembé et j’aurais bien aimé faire un solo. Je sais que c’est important que je joue bien car les autres personnes du groupe ont besoin de moi pour le rythme.

Magali : ça me rend toujours un peu triste quand je vais dans les maisons de retraite car je repense à ma maman mais ça m’a fait plaisir de jouer pour les vieilles personnes.

Karine : je jouais du bâton de pluie. C’était bien de jouer avec les autres, de faire un vrai groupe.

Marion : je jouais du tambourin et j’ai bien suivi Nicolas jusqu’au bout sans m’arrêter.

Sylvain : je jouais des claves. Normalement, je joue de la guitare mais l’après midi est passé et je n’ai pas eu le temps de jouer « je suis un homme » de Zazie

Frédéric J. : je jouais de la guitare, dommage, j’étais un peu décalé… c’est pas facile de jouer avec les notes.

Dominique : c’était mon 1er concert, j’étais émue de jouer pour ce public avec mes collègues. J’ai rencontré des personnes âgées sympathiques. A la fin, il y avait une dame qui ne voulait plus que je parte…

Partager cet article
Repost0
27 mars 2019 3 27 /03 /mars /2019 14:13
Nicolas B. : moi je surveille, ceux qui mettent trop de sucre dans leur tisane, Si ils en mettent trop, je leur mets un carton de rouge !
Arrivée sur l'AJ en début d'après midi...
Magali s'assoit pour noter son programme et pète...
Hervé vient voir Liliane au bureau pour me dire que Magali a pété et n'a pas dit "padon et que ça pas normal"!?
Liliane reprend Magali qui fait la sourde d'oreille...
Hervé pas content va rencontrer Patrick et lui dit : "Magali a pété, a pas dit padon, a pas normal ça"!?
Patrick lui répond qu'il faut être tolérant et lui rappelle qu'à lui aussi (Hervé) ça lui arrive de péter...
Hervé : "Ah non, moi pas péter, moi ADULTE !"
Chantal B : lors d'un théâtre forum sur les 1ers secours, elle conseille en cas de difficulté, de trouver sur "l'annulaire" le numéro de l'Oasis
Nicolas M : Ben non, l'essence a pas augmenté, moi je mets toujours 20€ dans ma voiturette...
Patrick : vous savez que dimanche, on change d'heure ?
Nicolas B : Pas pour moi, ch'uis pas là dimanche...
Nicolas M : dans le groupe de musique, je joue du parapluie ! (Bâton de pluie)
Stéphanie : cet été, je pars en vacances entre Marseille et St Malo
Frédéric C : j'aimerais faire une bataille de l'air en ULM...
Christian : j'aime bien l'activité "féskitplé"parce que c'est un temps pour nous juste pour moi...
Stéphanie : un sanglier c'est un mocassin...
Partager cet article
Repost0
22 février 2019 5 22 /02 /février /2019 10:13
On a rencontré Didier le Pompier !
Mercredi 13 février, nous avons rencontré Didier pompier à Chauffailles et bien connu de des résidants de l'Oasis.
Nous l'avions invité pour lui poser des questions que nous nous posions suite à notre travail de théâtre forum sur les 1ers secours.
SAJ : Quand on fait le 18, qui prend notre appel ?
Didier le pompier : votre appel arrive sur une plateforme à Mâcon.
SAJ : Comment est on identifié si on appelle d'un portable ou d'un fixe ?
Didier le pompier : si vous appelez d'un fixe, votre numéro est reconnu et on sait d'où vous appelez. D'un portable, vous serez obligés d'expliquer qui vous êtes et où vous habitez.
SAJ : quand doit on faire le 18 ou le 15 ?
Didier le pompier :
vous devez faire le 18 quand il s'agit :
- d'un incendie
- d'un accident de la route
- d'une inondation
- pour une destruction d'insectes...
vous devez faire le 15 quand il s'agit d'une urgence vitale :
- brûlure
- intoxication, empoisonnement
- personne au sol inconsciente
- menace de tentative de suicide
- blessure grave, hémorragie...
Nous avons terminé l'après midi autour d'un verre partagé dans la bonne humeur.
Merci encore à Didier le pompier !
Partager cet article
Repost0
20 février 2019 3 20 /02 /février /2019 15:40
Théâtre Forum 1ers secours à la ferme
Théâtre Forum 1ers secours à la ferme
Théâtre Forum 1ers secours à la ferme
Théâtre Forum 1ers secours à la ferme
Théâtre Forum 1ers secours à la ferme
Théâtre Forum 1ers secours à la ferme
Théâtre Forum 1ers secours à la ferme
Théâtre Forum 1ers secours à la ferme
Théâtre Forum 1ers secours à la ferme
Théâtre Forum 1ers secours à la ferme
Théâtre Forum 1ers secours à la ferme
Théâtre Forum 1ers secours à la ferme

Le vendredi 8 février, la 2ème équipe d’ouvriers à temps plein sur l’atelier nous a accueillis pour une nouvelle intervention en théâtre forum sur les 1ers secours.

Ci-dessous, nous vous livrons les meilleures solutions indiquées et expérimentées au cours de cette séance.

Nous passons rapidement sur la scène du saignement de nez, rejetons comme d’habitude la position tête en arrière et retenons les propositions de Michel et Jean- Michel d’appuyer sur la narine qui saigne pour arrêter l’hémorragie.

Concernant la scène sur la brûlure, à l’unanimité, le public propose de passer la partie du corps brûlée sous l’eau froide.

Fabien et Chantal proposent d’appeler selon la gravité de la blessure un(e) éducateur ou le 15.

Scène du malaise à l’accueil de jour :

A travers les interventions de Michel, Fabien, Chantal et Magali, cette scène progresse naturellement :

  • Rester auprès de la personne pour la rassurer et la mettre confortable (vêtement sous la tête et  couverture)
  • Débat autour des numéros à appeler ( 15 ou 18 ou foyer ?)

Scène espaces verts :

Chantal propose de faire un garrot avec un foulard ou autre… débat autour de ce geste qui reste difficile à pratiquer et à évaluer en terme de risque pour la victime…

Karine conseille de couper la jambe avec une scie… elle est très sérieuse mais heureusement le groupe lui fait reprendre raison…

Dominique, Chantal et Michel proposent tour à tour de mettre un tissus (mouchoir, écharpe) sur la plais en appuyant dessus afin d’arrêter l’écoulement du sang mais aussi d’alerter le voisin ou bien encore d’appeler les pompiers.

Enfin pour terminer avec la scène « perdu dans la rue »

Les uns et les autres ont rappelé l’importance d’avoir le numéro du foyer sur soi.

Partager cet article
Repost0
6 février 2019 3 06 /02 /février /2019 15:30
Théâtre forum : les 1ers secours
Théâtre forum : les 1ers secours
Théâtre forum : les 1ers secours
Théâtre forum : les 1ers secours
Théâtre forum : les 1ers secours
Théâtre forum : les 1ers secours
Théâtre forum : les 1ers secours
Théâtre forum : les 1ers secours
Théâtre forum : les 1ers secours
Théâtre forum : les 1ers secours
Théâtre forum : les 1ers secours
Théâtre forum : les 1ers secours
Théâtre forum : les 1ers secours
Vendredi 18 janvier 2019, un petit groupe d’usagers de l’Accueil de Jour sont intervenus auprès des personnes à temps plein à l’atelier en théâtre forum.
Ce jour ci, le thème retenu portait sur les 1ers secours et plus précisément « comment donner l’alerte quand on est seul(s) face à une situation problématique »
De toute évidence « l’attention portée à l’autre » au cours de la représentation permet de cultiver des notions telles que l’empathie, l’entraide et le mieux vivre ensemble.
Ci-dessous, vous pourrez découvrir une sélection des meilleures solutions apportées.
 
1er scène « saignement de nez »:
 
Aline : Mettre la tête en avant et mettre du coton 
Olivier : aller voir l’éducateur(trice) si ça continue à saigner
Stéphanie  : appuyer sur la narine qui saigne pour arrêter l’écoulement
On ne retient pas la solution de  mettre la tête en arrière.
2eme scène « brûlure à la main »
Aline : Mettre de l’eau froide
Nicolas  : si c’est une brûlure sur la jambe, passer sous la douche et rester le temps qu’il faut.
On ne retient pas les recours au dentifrice, à l’huile etc… 
3eme scène « le moniteur des espaces verts se blesse » :
Didier  : Il faut le faire assoir et regarder la blessure. Il faut dire aux autres d’aller chercher du secours, pousser les outils pour le cas où il tombe.
Didier joue la scène.
Emmanuelle : Il faut trouver un magasin ou arrêter une voiture.
Patrick : Il faut téléphoner aux pompiers 
Patrick joue la scène. Il alerte bien, situe, explique l’accident et décrit la plaie.
Véronique : il faut sonner à la maison du propriétaire du chantier.
Aline : joue la scène et explique ce qui s’est passé au propriétaire.
Didier : S’il n’y a pas de propriétaire, il faut aller chez les voisins.
Ensemble, on identifie le foyer d’hébergement comme étant l’endroit le plus judicieux à alerter puisqu’il y a toujours un éducateur(trice) présent. Le public débat autour de la nécessité d’avoir sur soi une carte avec le numéro du foyer inscrit dessus.
4eme scène « malaise à l’Accueil de Jour »
Christian P : Quelqu’un doit rester auprès de la victime pour le rassurer, lui dire qu’il n’est pas tout seul et que quelqu’un est parti chercher du secours.
Véronique : Il faut aller chercher de l’aide chez les voisins 
Didier : Aller parler à la victime et vérifier qu’elle respire. Il faut la mettre en PLS,  lui relever un peu la tête pour l’aider à respirer et caler sa tête.
Véronique : Je croyais qu’il ne fallait pas les bouger ?
Débat sur l’importance de mettre la victime sur le côté afin qu’il puisse vomir et évacuer si besoin.
Emmanuelle : Téléphoner de l’AJ au foyer 
Une fiche avec les numéros doit être mise en évidence dans des endroits stratégiques à l’AJ.
Christian : joue la scène et joue le rôle de l’éducateur qui répond au téléphone.
5eme scène «  perdu dans la rue »
Véronique : elle suggère à Olivier de demander aux passants de l’aider en leur expliquant qu’il est perdu
Emmanuelle : soumet l’idée qu’Olivier rentre dans un magasin pour demander de l’aide au commerçant (e) 
Elle joue la scène et fait la vendeuse.
Michel : dit qu’il faut appeler les copains du groupe si on a leurs numéros
Une fois de plus, l’utilité d’une carte avec l’adresse de l’ESAT et le numéro de téléphone du foyer d’hébergement parait indispensable.
Qu’avez-vous pensé de ce théâtre forum ?
Emmanuelle : les 1ers secours présentés sous forme de théâtre c’est bien.
Aline : Nous avons appris des choses.
Emmanuelle : Ça peut nous aider si on se retrouve dans une situation difficile ou on est tout seul.
Anecdotes :
Olivier dans la scène « perdu dans la rue »
  • Olivier interpelle Rémi qui marche dans la rue :  "Ma perdu"
  • Rémi : "Ah vous aussi, vous êtes perdu ?!"
Même scène avec Isabelle qui intervient dans le rôle de la passante
  • Olivier : "Ma perdu"
  • Isabelle A : "Ben vous allez faire comment ?"
 

 

 

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2019 3 09 /01 /janvier /2019 11:41
Voeux 2019 !

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2018 4 22 /11 /novembre /2018 10:25
La médiathèque, un endroit où on se sent bien !
La médiathèque, un endroit où on se sent bien !
La médiathèque, un endroit où on se sent bien !
La médiathèque, un endroit où on se sent bien !
La médiathèque, un endroit où on se sent bien !
Chaque vendredi après midi nous allons à la médiathèque de Chauffailles.
A chaque fois, c'est la même impression comme si nous entrions dans une bulle : il fait chaud, les bibliothécaires sont toujours aussi souriantes et accueillantes...
Un endroit et des conditions propices à l'imaginaire.
Vivement demain !!!
Partager cet article
Repost0
21 novembre 2018 3 21 /11 /novembre /2018 15:01
Exposition à la médiathèque "Scènes de rue"
Exposition à la médiathèque "Scènes de rue"
Exposition à la médiathèque "Scènes de rue"
Exposition à la médiathèque "Scènes de rue"
A découvrir à la médiathèque Sud Brionnais à Chauffailles l'exposition
"Scènes de rue"
de Nadège Demont Poyet
du 13 novembre au 22 décembre 2018
Partager cet article
Repost0
21 novembre 2018 3 21 /11 /novembre /2018 10:13
Départ Monsieur Accary
Départ Monsieur Accary
Départ Monsieur Accary
Départ Monsieur Accary
Départ Monsieur Accary
Départ Monsieur Accary
Départ Monsieur Accary
Départ Monsieur Accary
Départ Monsieur Accary
Départ Monsieur Accary
Départ Monsieur Accary
Michel : c'était quelqu'un de très calme, qui n'élevait jamais la voix. Il était toujours à l'écoute des projets qui étaient réalisables.
Pierre : j’aimais bien quand il prenait le temps de venir manger avec nous le midi.
Nicolas M : Il aimait bien rigoler avec nous et moi ça me faisait plaisir.
Magali : ça me fait mal au cœur qu’il parte à la retraite… on l’invitera à notre prochain spectacle de théâtre.
Stéphanie : c’était un homme sympa et bien habillé.
Olivier : il était beaucoup sympa avec moi et je parlais de beaucoup de choses avec lui…
Lise : je me rappelle quand j’étais montée dans l’ascenseur avec maman au bureau et M.Accary m’avait donné la médaille du travail et j’étais contente.
Christian : j’ai bien aimé sa façon de m’aider au conseil à la vie sociale. Il m’aidait à être plus juste quand je parlais. J’avais l’impression qu’il savait vraiment où il voulait aller. C’était quelqu’un de très humain
Isabelle : Il faisait des beaux discours.
Nicolas B. : ça m'a fait plaisir qu'il reparle de Mustapha...
Rémi, Didier, Jean-Pierre, Hervé, Frédéric J. : c'était quelqu'un de gentil, il était grand...
Dominique : il était cool avec nous. J'ai passé des bons moments à rigoler avec lui, je vais le regretter.
Frédéric C. : il comprenait bien les problèmes familiaux, il prenait le temps de discuter avec nous...
Marion : pour son départ, je lui ai joué un morceau à la batterie et lui ai fait une belle peinture.
Sylvain : j'aimais bien quand il prenait le temps de manger avec moi le midi, je pouvais lui parler de mes projets.

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog du Temps Libéré
  • : théâtre, peinture, art plastique, musique, sport, soutien etc comme activités de développement personnel pour un public adulte en situation de handicap mental.
  • Contact

Pages