Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mars 2022 5 11 /03 /mars /2022 13:58
Il y a seulement toi qui sais !
Il y a seulement toi qui sais !
Il y a seulement toi qui sais !
Le mardi 8 mars,

à l’occasion de la journée de la femme, nous sommes allés voir un spectacle intitulé « il y a seulement toi qui sais ».

Une très belle adaptation du conte de Perreault : « Barbe bleue » qui parle du rapport homme /femme et plus particulièrement axé sur la masculinité. Un spectacle qui pose la question : « c’est quoi être un homme ? »

C’est un spectacle fort, interprété par deux comédiennes et un comédien.

La performance corporelle proposée par Karine About, donne à son personnage une sensualité, une fragilité et une force qui oscille tout au long du spectacle entre féminité et masculinité.

Olivier Jacques incarne Barbe Bleue, l’archétype du rôle d’homme autoritaire, viril, séducteur, calculateur, machiavélique…

A quelques reprises, il éructe de façon incontrôlée laissant apparaître l’image fugace d’un animal sauvage…

Très rapidement, on est happés par un sentiment d’emprise. 

Un sentiment qui se retourne contre lui à la fin de la pièce et c’est alors là le point de bascule qui vient dire que le chemin pour être un homme encore aujourd’hui n’est pas chose aisée !

Enfin, Elsa Dupuis interprète le rôle de la metteuse en scène qui tente de décrypter les enjeux de la relation homme / femme.

Elle navigue entre les deux personnages les interrogeant régulièrement sur leurs postures respectives. Tout au long du spectacle, elle réalise les bruitages en direct. On peut alors entendre des bruits de vents, des gémissements de femme qui viennent intensifier certains moments clés du spectacle.

 

Dans la salle, pas un bruit, nous étions au milieu de 300 collégiens silencieux et attentifs à ce qui se jouait sur scène.

 

Pour clôturer ce beau moment, Gaëlle About, la metteuse en scène nous a proposés de débattre avec elle et les trois comédiens.  Un moment à nouveau intéressant pour comprendre un peu plus les enjeux de cette relation homme /femme proposée par ce spectacle. 

Ce moment d’échange fait rapidement apparaître le choix d’un fonctionnement tout à fait collégial entre les comédiens et elle -même dans la construction de ce spectacle.

Nous quittons l’écb une nouvelle fois, satisfaits et rechargés d’une bonne énergie.

 

Quelques commentaires des usagers de l'accueil de jour :

Marion : j'ai pas compris pourquoi la clé était par terre ? Barbe Bleue avait un caractère compliqué et il se chamaillait beaucoup avec sa femme à cause de cette clé.

Karine : je trouvais ça bien quand Barbe bleue changeait de costumes.

David : j'ai bien aimé le spectacle, les comédiens jouaient bien.Par contre j'ai pas compris tout ce qu'ils disaient pendant le débat.

Nicolas M. : le spectacle m'a bien plu mais ça m'a dérangé que la comédienne se change devant nous. J'ai vu ses seins et ça m'a gêné.

Hervé : j'ai dormi un petit peu pendant le spectacle et ça m'a fait du bien...

Frédéric : j'ai bien aimé les scènes ou le couple s'engueulait parce que c'était à la fois du théâtre qui disait la réalité.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog du Temps Libéré
  • : théâtre, peinture, art plastique, musique, sport, soutien etc comme activités de développement personnel pour un public adulte en situation de handicap mental.
  • Contact

Pages